Newsletter !

Et si on testait la reconnaissance ?

Comme il en est de l’œuf et de la poule, on peut se demander : qui vient en premier du BONHEUR ou de la RECONNAISSANCE ?
S’il peut sembler plus naturel d’être reconnaissant lorsqu’on est heureux, il est désormais prouvé que la gratitude mène au bonheur. Plusieurs études de neurosciences ont prouvé que la reconnaissance est un des piliers du bonheur car elle active les neurotransmetteurs qui produisent de la dopamine (le fameuse « hormone du plaisir ») et de la sérotonine (l’ « hormone du bonheur »).
Dans nos vies confortables où les besoins de base sont généralement satisfaits (nous avons un toit, de la nourriture des vêtements chauds), nous en venons facilement à prendre ces bienfaits comme des acquis et à mettre l’accent sur ce qui nous manque. Des personnes vivant dans un pays en voie de développement auront plus naturellement une attitude reconnaissante lorsque ces besoins fondamentaux sont satisfaits, car pour elles ce n’est pas garanti.
Comment apprendre à voir le soleil au travers des nuages plutôt que l’arbre de nos soucis au milieu de la forêt de la tranquillité ? Comment développer notre aptitude au bonheur ?
Seul ou en famille, QUELQUES IDEES (testées en famille) pour faire de la reconnaissance un mode de vie :
- Chaque soir au moment du repas ou du coucher énoncer une chose de la journée pour laquelle on est reconnaissant.
- Lorsqu’un enfant râle lui demander deux choses pour lesquelles il est reconnaissant (pour un ado taciturne, lui demander une liste écrite de 10 choses).
- Une fois par semaine, le dimanche soir chez nous, faire un moment de « CELEBRATION », autour d’un verre de jus et des friandises pour marquer le coup, et faire un tour de table ou chacun énonce une chose, petite ou grande, pour laquelle il est reconnaissant. On peut faire plusieurs tours de table si les idées sont nombreuses. Chez nous, les enfants aiment ce moment qui se veut très joyeux
Les occasions de gratitude sont infinies, elles peuvent être ciblées ou générales : un moment joyeux, un service qu’on nous a rendu ou que l’on a rendu, un moment partagé privilégié, un bon repas, une bonne note, une famille aimante, un ami sur lequel on peut compter, la paix, un compliment reçu… Même certaines choses tristes peuvent être abordée sous l’angle de la reconnaissance (on est heureux d’avoir connu untel, même s’il est parti, d’avoir eu un privilège, même si c’est terminé).
La reconnaissance fait effet boule de neige ! Alors pour rendre vos vies plus lumineuses, ne vous en privez pas ! Lancez-vous le défi d’essayer une de ces trois idées, et donnez m’en des nouvelles !

Ecrit par Valérie Hitoto, le vendredi 30 novembre 2018.

*

Suivez les événements autour de "Noah et le trésor de l'arc-en-ciel" (dédicaces, posts) et les publications à venir

Voir les évènements à venir

18 juin 2019

Un joli commentaire pour Noah sur "Les Jeunes Lecteurs" [lien]

18 décembre 2018

Interview avec Guillaume Desanges sur RCF le 18 décembre [lien]

14 décembre 2018

Article "Renaissance du Loir-et-Cher" [lien]

27 novembre 2018

Article dans Ouest France [lien]

21 novembre

Reportage France 3 Pays de la Loire [lien]

1er décembre de 16h à 18h

Ma première séance de dédicaces à la librairie Thuard, au Mans

Inscrivez-vous à ma newsletter !

Il vous suffit de rentrer votre adresse mail pour être informé(e) de mon actualité.

Annuler