Comment parler le langage d’amour de mon enfant ?

Nous aimons infiniment nos enfants, il n’y a aucun doute là-dessus. Pourtant, il peut arriver qu’il y ait un décalage entre l’amour que nous ressentons pour notre enfant et l’amour que celui-ci perçoit. Comment cela s’explique-t-il et comment combler les besoins affectifs de nos enfants ?

Les différents types de langage d'amour des enfants pour exprimer et ressentir l'amour

Les enfants ont chacun un réservoir émotionnel. Lorsqu’il est bien rempli, ils se sentent heureux, épanouis. Lorsqu’il est vide, ils se sentent malheureux, agressifs ou déprimés. Bien que cela n’en soit pas la seule cause, cela favorise les tempêtes émotionnelles. La difficulté est que ce réservoir se remplit essentiellement lorsqu’on reçoit de l’amour selon notre langage d’amour de prédilection. Car, en amour, tous ne parlent pas la même langue, y compris dans la même famille ou fratrie. Nous donnons et recevons de l’amour de façon différente, en fonction de notre caractère, de notre éducation. Ces différences peuvent engendrer des frustrations, des incompréhensions car le décalage peut être important entre ce que l’on pense montrer comme affection et ce qui est perçu.

Gary Chapman, conseiller conjugal et conférencier américain spécialiste du mariage et de la famille, a décrit de façon lumineuse les différents langages de l’amour dans le best-seller qui s’intitule Les 5 langages de l’amour et qui concerne les couples.  Il a également écrit, sur le même modèle adapté aux relations parents-enfants, un livre qui s’appelle Les langages de l’amour des enfants.  Il y explique que nos enfants et nous-mêmes souhaitons aimer et être aimé de différentes manières. Il distingue 5 manières de montrer son amour ou de ressentir de l’amour :

  • Les paroles valorisantes
  • Les services rendus
  • Les moments de qualité
  • Les cadeaux
  • Le toucher physique

Chacun exprime et ressent l’amour au moyen d’un ou deux de ces langages. Vous avez compris que notre langage de prédilection est à la fois celui que nous utilisons pour exprimer notre affection et la façon dont nous aimons recevoir de l’affection. Ainsi, le type de langage d’amour que notre enfant utilise envers nous est celui qu’il aspire à recevoir

Les paroles valorisantes

Les enfants ont tous besoin d’entendre des paroles gentilles et valorisantes, qui mettent l’accent sur leurs qualités, leurs accomplissements. Certains enfants ont un besoin particulier d’entendre ces paroles gentilles, de se sentir appréciés, d’être complimentés, félicités et encouragés. Ces paroles de reconnaissance et ces mots doux les font se sentir particulièrement bien. Si notre enfant, quand il se sent bien, aime nous abreuver de paroles gentilles, tendres et de compliments « maman tu es si belle, si gentille, si tout… », c’est qu’il s’agit probablement là de son langage majoritaire d’amour. Il a besoin d’entendre ces mots qui lui apportent réconfort et reconnaissance pour se sentir heureux et vraiment aimé.

Les services rendus

D’autres enfants sont toujours prêts à rendre service, à se montrer attentionné. Ils aiment faire quelque chose de spécial pour témoigner de leur amour. Leur spécialité ? Les « services secrets », les « bon pour… (un massage, par exemple)» ou mettre la table en cachette. Si vous voulez montrer votre affection à votre enfant pour qui « aimer » est synonyme de « faire », il sera particulièrement reconnaissant de tout ce que vous pourrez faire pour lui (l’aider à ranger sa chambre, à réparer son vélo, …). Pour les mamans, quand un membre de la famille fait quelque chose pour nous soulager (la vaisselle, préparer un repas, passer le balais), l’impact que cela a sur nous peut être bien plus grand que ce qui a été fait. Par ce service, nous nous sommes senties soutenues. De même, notre enfant peut se sentir aimé par un geste en apparence simple.

Les moments de qualité

Pour certains enfants, aimer signifie passer des moments précieux avec les personnes qu’ils aiment. Je suis convaincue qu’une des meilleures façons de montrer notre amour est de donner notre attention. Ceci est encore plus vrai pour les enfants en quête de moments uniques avec ceux qu’ils aiment : une soirée père-fil ou père-fille (ou évidemment mère-fils ou mère-fille) ou soirée pyjama avec ses deux meilleurs ami(e)s. Ce peut être plus simplement un petit temps passé en tête à tête au moment du coucher, accompagner un des parents sur un trajet pour pouvoir parler exclusivement avec lui. Ou encore, nous pouvons associer notre enfant lorsque nous faisons une tâche ou allons faire une course afin d’avoir un échange avec lui. Il y a mille et une façon de créer ces petits moments spéciaux qui font la différence.

Les cadeaux

On peut arguer que tout le monde aime les cadeaux, et c’est vrai. Mais pour certaines personnes, les cadeaux revêtent une importance toute particulière. Il ne s’agit pas uniquement d’une marque d’affection ou d’un geste sympathique mais d’une manifestation toute spéciale d’amour. Si votre enfant vos comble de dessins, de petits mots, de petits cadeaux (fleurs, petites voitures…) il est bien possible que ce soit son langage d’amour favori. Il n’est pas nécessaire de ne faire que des cadeaux qui coûtent, parfois c’est un mini flacon de gel douche ou un pot de confiture miniature donné dans un hôtel qui lui montre que vous avez pensé à lui lorsque vous étiez en déplacement. Ce peut être aussi de lui préparer son repas préféré ou de lui acheter une sucette en même temps que la baguette. Pour ces enfants-là, c’est plus qu’un petit geste.

Le toucher physique

On y vient ! Le langage d’amour des enfants le plus connu et le plus pratiqué ! Ce sont les câlins, les gestes tendres : tenir la main, passer la main dans les cheveux, passer le bras autour des épaules, être collés l’un à l’autre. Vous avez peut-être un enfant qui adore vous caresser les cheveux (alors que vous-mêmes n’appréciez peut-être pas) ou venir tout contre vous. Un enfant particulièrement sensible aux gestes tendres appréciera que vous preniez le temps de le prendre dans vos bras pour lui dire bonjour, bonne nuit ou juste comme ça, pour le plaisir. Il appréciera un petit massage pour l’apaiser quand il est en colère ou angoissé. L’affection et la tendresse se témoignent aussi dans le ton de la voix et le regard.

Je t’aime, tu m’aimes, nous nous aimons tous différemment

En réfléchissant au(x) langage(s) d’amour dominant(s) de votre enfant, vous avez certainement identifié le sien mais aussi le vôtre. Si les gestes tendres vous font vous sentir aimé(é) plus que tout, et que votre enfant aussi, quel bonheur ! Tout est plus simple quand on parle le même langage. Mais dans une famille, même s’il peut y avoir un langage d’amour parlé par plusieurs membres de la famille, il est rare que tous parlent le même. Nous sommes uniques. Il est donc indispensable que nous détections le langage d’amour de chacun de nos enfants pour que chacun se sente aimé individuellement. Je vous invite à discuter de ce sujet avec vos enfants, à leur demander « comment ressens-tu le mieux que je t’aime ? ». Gary Chapman a écrit un livre à destination des enfants pour qu’ils comprennent les différents langages et identifient le leur. Il s’intitule Le meilleur des amis et mes enfants l’aiment beaucoup. 

Personnellement, je trouve cet angle d’approche des langages d’amour des enfants très pertinent, cela donne de nombreuses clés pour mieux se connaître et se comprendre les uns les autres. Et en  nous aimant mieux, nous serons plus heureux !

4 réflexions sur “Comment parler le langage d’amour de mon enfant ?”

    1. Merci beaucoup. Et ces langages de l’amour sont valables pour chacun, pas uniquement pour les enfants. C’est également très utile dans les relations de couple !

  1. Merci beaucoup, Valérie, pour ce rappel des fondamentaux de la relation familiale.
    Dans le cadre du toucher physique, il est aussi important de mentionner le vecteur de communication que sont les yeux. A l’ère du numérique, l’attention aux autres se trouve phagocytée par le smartphone. Trop souvent le regard est détourné de celui des enfants. Prendre le temps de se regarder, les yeux dans les yeux, est un moment de réelle communication.
    Olivier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *